Les Vitraux du 21e siècle de David Tremlett

Les vitraux de l’église Saint-Pierre-Saint-Paul forment un ensemble unique en France. 200m² de vitraux sont placés sur l’ensemble des baies du monument.

La lumière qui traverse les verrières crée une atmosphère qui résonne dans toute l’église par ses reflets, touchant chaque colonne, chaque voûte. L’artiste a voulu que « chaque vitrail dialogue avec son voisin ou son vis-à-vis, en continuité ou en rupture »et déclara à propos de ce projet : « Il y a entre l’œuvre contemporaine et le sacré, quelque chose de lordre de la résonance ou d’une confluence ».

L’histoire des vitraux :

Le 13 juin 1940, les anciens vitraux de l’église Saint-Pierre et Saint-Paul sont détruits par un bombardement. Ils sont remplacés, après la guerre, par des vitraux translucides aux formes géométriques.

Entre 1992 et 2000, l’église bénéficie d’une profonde restauration de sa maçonnerie et de sa toiture. Un habitant de Villenauxe-la-Grande, Maurice Bouley, fait don de ses biens à la commune pour la réfection de vitraux.

En 2001, la commune obtient le concours des services de l’Etat et des collectivités locales pour compléter ce don et refaire des vitraux contemporains sur l’ensemble des baies de l’église. Gaz de France apporte également son concours au financement. C’est au total, un budget de l’ordre de 1,15 Million d’euros qui est affecté à l’opération.

La commission diocésaine d’art sacré et le comité national d’art sacré en établissent le programme iconographique. Celui-ci s’ordonne autour de quelques thèmes majeurs :– les quatre éléments – l’eau, l’air, la terre, le feu – dans la partie Est – Les éléments symboliques de Villenauxe – l’argile et la vigne – dans l’avant-choeur– Marie, mère d’humanité, dans la partie Nord du Choeur le Christ crucifié dans la partie Sud du Choeur – Le Mystère Pascal dans la baie d’axe.



En 2002, un concours international est organisé dans le cadre de la réglementation des marchés publics et sous l’égide de la Direction Régionale des Affaires Culturelles. 36 artistes associés à autant de maîtres verriers posent leur candidature. Trois d’entre eux sont sélectionnés par un jury ; deux seulement de ces trois lauréats remettent leur projet dans les délais imposés : David Tremlett et Titus Carmel, tous deux associés à l’atelier de maîtres verriers Simon Marq, de Reims.

Le 13 février 2003, le jury choisi à l’unanimité le projet de David Tremlett.



Les vitraux, réalisés en atelier, sont installés en une seule fois entre août et octobre 2005. Ils sont inaugurés par le ministre de la culture et de la communication le 24 octobre 2005.
 La notoriété des créateurs et réalisateurs et l’importance de la surface traitée en une seule fois (24 baies, 200m²) en font une œuvre sans égale en Europe depuis 20 ans.

Qui est David Tremlett ?

David Tremlett, artiste anglais, est né en 1945, à Saint Austell, en Cornouailles. Il fait ses études au très sérieux Royal College of Art à Londres.
 À dix-neuf ans il fait un voyage en Inde puis il parcourt le monde en quête de sons, de formes, d’émerveillement.
Le voyage ou plus exactement le déplacement, sera au centre de son travail. Il part, s’installe, se défait de tout le poids de son expérience, s’imprègne du lieu, d’une culture. Cet enregistrement fugace est réinvesti quelques mois plus tard dans l’atelier. Contrairement à d’autres artistes du « Land Art », il intervient rarement sur place.
Face à ses œuvres, le spectateur se trouve amené à recréer le temps et l’endroit suggérés.
S’il se définit surtout comme un sculpteur, le dessin est sa forme d’expression privilégiée. Son œuvre est abstraite, dans la tradition géométrique, voire constructiviste. Il a déjà réalisé des vitraux, notamment en Italie.
David Tremlett est un artiste d’ambiance. Non sur le sentiment du paysage naturel, mais sur l’espace construit. 
Son œuvre monumentale projette le spectateur dans un espace où les plans colorés se juxtaposent, où les formes diversifiées s’imbriquent. Pour les vingt-quatre baies, il joue cette confrontation entre la couleur et la forme.

Visites guidées de l’église et des vitraux assurées par l’office municipal « Accueil et Tourisme » De mai à octobre : tous les jours
De novembre à avril : tous les jours du mardi au samedi, sauf jours fériés.
Toute l’année pour les groupes, visites guidées possible tous les jours, sur rendez-vous.
Contactez-nous !

Office municipal « Accueil et Tourisme » de Villenauxe la Grande

1, place Clémenceau
10370 Villenauxe La Grande
Tel : 03 25 21 38 94
Courriel: tourisme.villenauxe10@orange.fr